Ryan Murphy ou le nouveau roi du petit écran !

Ryan Murphy 

Depuis quelques années déjà, le monde de la Série-Tv connaît un nouvel élan. Je n’irai pas jusqu’à dire qu’elle dépasse l’industrie du cinéma, mais je pense que dans quelque temps cela pourrait être le cas. Notamment quand on voit le succès que rencontrent les deux grandes séries du moment : « The Walking Dead » et « Game of Thrones » – qui rappelons le, font des records d’audience chaque année.

Ici je mets en avant un autre grand Showrunner qui règne en maitre sur le monde du petit écran : Ryan Murphy ! — Un scénariste, réalisateur et producteur American, qui après avoir fait des études de journalisme, s’est lancé dans l’écriture de scénarios. — (Pour notre plus grand plaisir) —

Révélé au grand public par « Popular » et surtout « Nip/Tuck », il est à nouveau mis sous les projecteurs pour sa série « Glee » puis l’excellente « American Horror Story » – (ma favorite) – Cette dernière remporte depuis le début de nombreux prix et nominations aux Emmy Award.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail
  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail

Pour les petits curieux voici la liste des séries Tv signées par Ryan Murphy :

. 1999 « Popular » (The WB) –

. 2003 « Nip tuck » (Fx) –

. 2009 « Glee » (Fox) –

. 2011 « American Horror Story » (FX) –

. 2015 « Scream Queen » (Fox) –

. 2016 « American Crime Story » (Fx) –  

— On peut remarquer que lorsqu’il signe une « Teen » série, elle est diffusée sur la Fox – et –  lorsqu’il signe une « Grown » série – (même si le terme n’existe pas) – elle est diffusée sur FX – D’ailleurs « FEUD » – sa nouvelle série sera diffusée sur FX. —

– MURPHY CELUI QUI REDONNE VIE A L’HORREUR –

Ryan Murphy sort des sentiers battus avec d’abord « Nip/Tuck » (son succès est dû aux scènes crues et au sexe montrés ouvertement dans la série) – puis « Glee » – qui réussit à rendre populaire un groupe de « ringards » d’une chorale américaine. Mais c’est surtout avec « American Horror Story » et son horreur remis au goût du jour, qu’il s’impose en maitre.

Ryan Murphy révolutionne le petit écran et relance une vague d’horreur à la tv : car les séries comme « Penny Dreadful » – (que je vous conseille aussi) – « Scream »« Preacher » et bien d’autres, voient le jour après le succès du show. 

D’ailleurs si l’on devait choisir un thème récurrent chez Murphy, pour moi se serait celui-ci : « les antimodèles » – ces personnages avec des psychologies en marge de la société. Dès la saison 1 « d’American Horror Story », les personnages sont très tourmentés et en césure avec le monde qui les entoure.

– AMERICAN HORROR STORY : Ou l’art de nous faire frissonner ! –

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail

Dans cet article je vais surtout parler de la série « American Horror Story » – car je pense qu’il s’agit de sa meilleure création.

Saison 1: « Murder House » – Saison 2 : « Asylum » – Saison 3 : « Coven » – Saison 4: « Freak Show » – Saison 5: « Hotel » – Saison 6 : « My Roanoke Nightmare. »

C’est avec son ami Brad Falchuk qu’il va avoir l’idée de créer le show. Ils se basent sur les « Hitchcock Présente » mais à défaut de faire un épisodeune histoire, ils feront – une saisonune histoire. Avec une différence – celui de prendre les mêmes acteurs depuis la saison 1 – pour des rôles différents – Non sans rappeler le « Smoking/No Smoking »  d’Alain Renais – sorti en 1993 :  

Evan Peters, Jessica Lange, Denis O’Hare, Kathy Bates, Lily Rabe, Angela Bassett, Sarah Paulson ….. Et dernièrement Lady Gaga reviennent donc presque chaque année sur nos petits écrans.

— Dans les autres séries de Murphy, certains des acteurs tiennent aussi un rôle principal : Emma Roberts dans « Scream Queen » – Sarah Paulson dans « American Crime Story » – (qui obtient d’ailleurs un Emmy Awards en 2016 pour son interprétation de Marcia Clark dans le procès O.J. Simpson) — L’acteur Cuba Gooding Jr. – qui interprète le rôle d’O.J. Simpson – joue à nouveau aux côtés de Sarah Paulson dans la saison 6 « d’American Horror Story ». 

UNE GRANDE FAMILLE

Comme je le disais,  dans cette série chaque acteur interprète un rôle bien différent d’une saison à l’autre : ce qui en fait une force, puisque nous sommes très attachés aux acteurs et nous aimons rapidement leurs nouveaux personnages.

 

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail

Ainsi – Evan Peters – interprète un jeune sociopathe à la « Elephant », puis un patient témoin de la venue des Extraterrestres dans la saison 2, un jeune sportif transformé en une créature à la Frankenstein dans la saison 3, ou encore un garçon atteint de syndactylie dans la saison 4, un autre sociopathe dans la saison 5 et enfin dans la saison 6 – qui vient de s’achever – il joue un acteur dans une télé réalité. 

Sarah Paulson – devenue la Muse de Ryan Murphy – fait partie du casting depuis la création du show : Dans la saison 1, elle est la médium Billie Dean, dans la saison 2 une journaliste homosexuelle qui se retrouve enfermée à Briarcliff – (un Hôpital Psychiatrique) – puis dans la saison 3 elle est une sorcière, dans la saison 4 elle interprète deux sœurs siamoises – (son meilleur rôle qui aurait mérité un Emmy ). Dans la saison 5, elle joue le fantôme d’une droguée. Enfin dans la saison 6 elle est une actrice dans une télé réalité qui retrace un drame ayant touché la famille Miller.

 

– LES REFERENCES AU CINEMA –

Ryan Murphy adore – (de manière plus ou moins subtile) – rendre hommage à certains films :  de « Shining » à « Psychose ».

— Si vous êtes intéressé, voici une vidéo qui met en parallèle les plans des films avec ceux de la série

Un autre point qui nous fascine à propos de cette série : des rumeurs ont longtemps circulé et agité la toile : – il existerait un lien entre chacune des saisons – rumeurs qui ont été confirmé au fil des saisons – puisqu’on voit la médium Billie Dean, (Sarah Paulson – Saison 1 – ) dans la Saison 3 – jouer à nouveau ce personnage –

Un peu comme dans les films de Quentin Tarantino, il y a un lien plus ou moins discret entre chacune des histoires.

– PROFESSION REPORTER –

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail

Le troisième point qui fait de cette série l’une des meilleures de notre siècle – (ce n’est qu’un avis personnel – bien sûr -) – C’est que Brad Falchuk et Ryan Murphy se basent toujours sur des faits réels pour créer leur histoire ou leur personnage. Ce qui rend toutes les narrations vraiment plus vivantes.

Le côté journaliste de Murphy, explique sans doute cet amour qu’ils ont de baser leurs récits sur des faits divers de la société Américaine. On comprend bien le choix du titre – «American Horror Story» – qui prend tout son sens lorsqu’on creuse un peu.

D’ailleurs voici quelques faits réels ayant inspiré nos deux scénaristes pour le show :

Dans la saison 1 : Elizabeth Short, une jeune actrice de 22 ans est retrouvée morte le 15 janvier 1947, le corps coupé en deux au niveau du bassin, dans le quartier de Leimert Park. La presse américaine s’est amusée à la surnommer : « le Dahlia Noir ».

Toujours dans la saison 1 Evan Peters interprète Tate Langdon, un adolescent de 17 ans. Non sans rappeler la tuerie de Columbine – Un massacre qui a déjà inspiré « Elephant » de Gus Van Sant, ainsi que le documentaire de Michael Moore – « Bowling for Columbine ».

Dans la saison 2 : Le Psychiatre Oliver Thredson interprété par Zachary Quinto (notamment connu pour son rôle dans la série : « Heroes », à croire qu’il était destiné pour ça, puisqu’il jouait déjà un torturé prénommé « Sylar » qui découpait le cerveau de ses victimes, pour récupérer leurs pouvoirs…).

Enfin, pour en revenir à la série de Murphy, on comprend vite qu’Oliver Thredson n’est pas si sain d’esprit car après avoir été abandonné par sa mère, il souffre de sérieux problèmes psychologiques… Il occupe son temps libre avec un hobbie un peu spécial : récupérer la peau de ses victimes pour la porter en masque…

Mais ce qui est le plus dérangeant dans cette histoire, c’est que ce personnage est basé sur un véritable serial killer : Ed Gein. Un américain surnommé “le Boucher de Plainfeld“, qui s’est mis à déterrer des cadavres, suite la mort de sa mère. Il aurait également tué plusieurs femmes, pour confectionner des objets de maison avec des parties de leurs corps. (Niveau déco sordide, je crois qu’on ne peut pas faire mieux…) –

Il s’inscrit lui aussi sur la liste des gens, chez qui on n’aimerait pas prendre le thé. A défaut de vous assoir sur son nouveau canapé cuir-en-peau-humaine, vous risqueriez de finir en table de chevet…  L’histoire a d’ailleurs inspiré le célèbre :  Buffalo Bill  dans « Le Silence des Agneaux » et fait bien sûr aussi écho à Leatherface de « Massacre à la Tronçonneuse ».

Il y a aussi  « Twisty » dans la saison 4, qui a contribué à entretenir notre phobie envers les clowns — Le personnage est en réalité inspiré d’un tueur en série qui a sévi dans les années 1970 à Chicago : John Wayne Gacy. Un psychopathe surnommé “The Clown Killer », le jour il animait des anniversaires et des fêtes pour enfants et le soir – toujours affublé de son nez rouge – il tuait de pauvres innocents…

Un petit dernier pour la route : Saison 5  L’hôtel Cortez – qui lui non plus ne déroge pas à la règle et qui ne sort pas tout droit de l’imagination de nos deux showrunner – mais qui vient de l’horrible histoire autour du « Cecil Hotel » – situé à Los Angeles.

— (Si vous cherchez un hôtel où séjourner façon « Bates Motel » ou « Shining », alors vous avez trouvé ! Ambiance cosy et chaleureuse au coin du feu avec au menu suicide et meurtre non résolu…). —

Certains témoignages, informent que ceux qui travaillaient sur le chantier de l’hôtel, se sont vite aperçus  que les plans n’avait pas de sens  des portes qui ne menaient sur riendes couloirs sans findes escaliers dans le vide… (D’ailleurs dans la saison 5 – Evan Peters fait écho à cette histoire prétextant que ce ne sont pas les bons plans, quand le chef de chantier vient lui demander des explications) – Dans la réalité : les équipes sur le chantier ont défilé les unes à la suite des autres. Ainsi personne ne savait vraiment à quoi ressemblait l’intérieur de l’hôtel à par le gérant…

– LE REGNE CONTINU –

Le travail ne fait pas peur à Murphy puisqu’il buche sur une nouvelle série : « Feud », avec en tête d’affiche – un casting de rêve :  Susan Sarandon – (Rien que ça ! ) – et Jessica Lange – que l’on retrouvera avec grand plaisir.

Apparemment Catherine Zeta-Jones serait aussi de la partie, sans oublier bien évidemment sa muse de toujours : Sarah Paulson.

— Le thème de cette nouvelle série est basé sur le conflit entre deux grandes actrices de l’âge d’or d’Hollywood, Joan Crawford et Bette Davis, lors du tournage du film « Qu’est-il arrivé à Baby Jane ? » .

Autant dire que l’on a hâte de voir ces deux grandes actrices se crêper le chignon sur nos écrans ! Pour la petite anecdote : la série est produite par Brad Pitt et sera toujours diffusée sur FX en automne 2017.

  • Facebook
  • Twitter
  • Pinterest
  • Gmail

Mr Murphy jongle entre le tournage de « Feud », mais aussi la saison 2 pour « American crime story » – et – la saison 7 pour « American Horror Story ».

Sans oublier qu’une rumeur circule, selon laquelle une saison« Off » / « Mystère »  qui n’est ni la 7 ème,  ni la 8 ème saison « d’Américain Horror Story » devrait bientôt voir le jour.

Dans tous les cas le règne de Murphy est loin d’être terminé. On a hâte de voir ce qu’il nous resserve pour la suite – En attendant les Saisons 1 à 4 de la série “American Horror Story”  sont  disponibles sur Netflix !

Et si vous ne la connaissez pas, je vous ai concocté un super-cut des génériques de la Saison 1 à 5  Histoire de vous donner un avant-goût

N’hésitez pas à me faire part de vos remarques dans les commentaires !

Pin It on Pinterest

Share This